Quel pistolet à plomb choisir ?

Pistolet à plomb

Il existe aujourd’hui sur le marché de nombreux types d’armes produites par différentes entreprises. Vous pouvez en trouver de diverses catégories et qui sont dotées d’un mode de fonctionnement spécifique. Les caractéristiques de chaque pistolet détermineront à qui il convient le mieux et à quel type de tir il est conçu. Si vous voulez opter pour un pistolet à plomb, l’article suivant vous servira de guide.

Connaître la réglementation sur les armes à feu

Le port ou la possession d’armes à feu est soumise à une réglementation stricte en France et les pistolet à plomb ne dérogent pas à cette règle. Les armes à feu sont répertoriées en diverses catégories dans l’Hexagone. Les règles auxquelles sont soumises l’achat d’une arme à feu varient d’une catégorie à une autre. Une arme de catégorie D par exemple est plus facile à acquérir, car il faut juste que vous soyez majeur. Ce qui n’est pas le cas de celles qui figurent dans les catégories supérieures (A) qui sont considérées comme des armes de guerre.

La catégorie dans laquelle figurent les armes à plomb dépend de leur puissance. Une arme de catégorie C, quant à elle, a une puissance supérieure à 20 joules. Son acquisition nécessite particulièrement des justificatifs spécifiques. Si la puissance est comprise entre 2 et 20 joules, elle appartient à la catégorie D, et tout adulte peut s’en procurer. Lorsqu’elle set trouve en dessous de 2 joules, la puissance est plus faible. Elle est donc plus adaptée à certaines pratiques de tir comme l’airsoft.

Sachez toutefois que tous les pistolets à plomb dépassant les 20 joules sont répertoriés dans la catégorie C. Une licence de tir ou un permis de chasse valide pendant l’année en cours suffisent pour s’en procurer un.

Cependant, la possession d’une arme n’implique aucune autorisation de la porter sur soi. En effet, en France, comme partout dans le monde, le port d’arme est strictement interdit. Cette réglementation est valable pour tous les types d’armes. Par contre, vous pouvez avoir des armes de défense sur vous comme une bombe au poivre ou un paralyseur.

 Les différents modes de fonctionnement

 Les pistolets à plomb se subdivisent en deux principaux modèles : manuels et automatiques.

Les pistolets à plomb manuels fonctionnent selon un principe de tir au coup par coup. La pliure du canon provoque une compression de l’air qui sert à projeter le plomb. C’est la raison pour laquelle on l’appelle également « break barrel “. Il existe également des modèles de pistolets à plomb nommés ‘Spring’. Sur ces derniers, un ressort comprime le piston. C’est le type de fonctionnement généralement usité pour les armes armes à plomb d’entrée de gamme. Cependant, concernant celles qui sont équipées de ‘Nitro piston’, un vérin se substitue au ressort. Cela a pour effet d’augmenter la puissance des répliques qui peuvent atteindre jusqu’à 19,9 joules. Les bruits et les vibrations sont également réduits, ce qui n’est pas le cas d’un modèle à ressort. Il existe également une infime partie de modèles où un système à pompe assure la compression afin de régler la puissance du tir de manière précise.

Les armes à plomb automatiques sont dotées d’une cartouche de CO2 dans la crosse.   De par cette caractéristique, elles ont une certaine dépendance en matière de gaz. Cependant, leur culasse blowback fournit un certain degré de réalisme contrairement au modèle d’armes à plomb manuelles.

 Les différents types de projectiles

 L’un des critères majeurs qui déterminent le choix d’un pistolet à plomb est le type de projectiles. On en distingue en effet plusieurs variétés de plomb : rond, tête plate, tête conique, tête pointue avec double rainurage…

Faisant partie des plomb les plus connus est le plomb à jupe. Il fournit une précision de tir à s’il est usée avec une réplique accompagné d’un canon particulièrement rayé. La perte d’énergie à l’impact est importante, ce qui réduit considérablement les risques de retour vers le tireur.

Les billes en acier sont généralement utilisées dans les armes à plomb qui sont dotées d’un canon lisse. Ces projectiles sont plus lourds que les plombs. Ce n’est donc pas étonnant s’ils ne peuvent atteindre une longue distance de tir et que le niveau de précision est également réduit. Cependant, ils fournissent une meilleure autonomie.

Veillez toujours à utiliser un type de projectile adapté à votre pistolet à plomb pour ne pas abîmer votre canon.

 L’entretien et les accessoires

 Le mode d’entretien des pistolets à plomb est un paramètre à ne pas négliger. En effet, leur mécanisme est assez délicat et la moindre anomalie peut le rendre défectueux. Toute arme doit être régulièrement nettoyée. Néanmoins, vous devez également respecter certaines précautions d’usage :

  • Utilisez exclusivement un lubrifiant sans additif ou à base de silicone. Ils permettent de préserver les joints d’étanchéité. Ces composants sont indispensables. Respectez le dosage des produits.
  • Ne rangez pas votre pistolet à plomb avec une cartouche déjà percutée. Cela risque d’endommager les joints d’étanchéité.
  • Ne démontez jamais votre pistolet à plomb si vous n’avez aucune expérience en la matière. Il est préférable de solliciter les services d’un technicien ou d’un professionnel.
  • Lisez toujours la notice du fabricant avant d’effectuer certaines pratiques.

Par ailleurs, il existe des capsules d’entretien de Co2. Elles sont généralement composées de diverses solutions nettoyantes et lubrifiantes. Ces cartouches d’entretien de Co2 vous donnent la possibilité de nettoyer facilement votre pistolet à plomb. En effet, elles garantissent la longévité de votre arme.

 Vous pouvez avoir besoin de certains accessoires pour vous aider à mieux viser tels que le point rouge, la lampe, laser…. Vous pourrez également avoir besoin d’équipement pour le transport comme les holsters, mallettes. Vous ne devez pas non plus oublier les accessoires d’entretien à l’instar des tampons, écouvillons, d’huile silicone, des capsules de CO2…

D’autres accessoires peuvent vous être également utiles comme :

  • des oreillettes électroniques
  • un casque électronique
  • un casque anti-bruit
  • une cible pour vous entraîner au tir
  • des lunettes de protection
  • un verrou de ponté à clé qui fournit une protection

Contraintes budgétaires

Choisir le bon pistolet à plomb ne se résume pas à ce que vous voulez en faire. En effet, la plupart d’entre nous ont des contraintes budgétaires. En général, plus vous payez pour un pistolet à plomb, plus la qualité est élevée. Cela dit, si vous ne pouvez pas vous permettre de dépenser une somme importante, il existe de nombreux pistolets à plomb abordables qui vous offriront un service fiable pendant de nombreuses années.

Par ailleurs, il est préférable d’acheter votre pistolet à plomb dans un magasin spécialisé. Il est conseillé de choisir une boutique physique, car vous profiterez de conseils d’experts sur le pistolet à plomb le plus adapté à vos besoins. Il vous aidera également à régler tous les aspects juridiques liés à la possession d’une arme à feu. Sachez toutefois que l’élaboration d’un certificat lié à la possession d’une arme à feu peut prendre des semaines, voire des mois pour certaines catégories. Dans tous les cas, un vendeur d’armes sérieux et fiable veillera toujours réserver votre arme les temps que les démarches administratives soient complètement achevées. De plus, vous obtiendrez une garantie du fabricant ou de l’importateur afin d’être sûr de la performance de votre pistolet à plomb. Il vous sera également plus facile de vous procurer des pièces de rechange.

Comment dénicher un couteau de chasse de qualité ?
Acheter du matériel spécial pêche à la carpe