Matériel d’hydratation pendant une randonnée : quelles sont les possibilités ?

L’organisme humain est constitué de 70 % d’eau, toutes les cellules du corps humain nécessitent de l’eau pour fonctionner. On peut donc dire qu’on ne peut pas vivre sans eau. Il est important de boire 1,5 litre d’eau par jour, mais il est plus important d’augmenter l’apport en eau quand on fait de la randonnée,à cause de la transpiration. Équiper des matériels d’hydratation pendant une randonnée est indispensable.

Pourquoi utiliser un matériel d’hydratation durant une randonnée ?

Il est normal de trouver un moyen pour alléger le sac durant une randonnée, sachez qu’une mauvaise hydratation entraîne une mauvaise performance et de la fatigue. Il est donc indispensable d’avoir une gourde, pourquoi pas une gourde isotherme ? C’est à la fois pratique et idéal pour une randonnée. Le manque d’eau peut donner : des crampes ou des contractures musculaires, des maux de tête et la plus dangereuse une insolation. Il est donc important d’avoir une gourde qui est adaptée en toute saison. Le besoin en eau augmente au cours d’une randonnée, il faut répondre à l’appel de l’organisme sinon il peut y avoir des tendinites ou un mal aigu des montagnes.

Quels sont les matériels nécessaires pendant une randonnée ?

Il faut faire attention quand on pratique les randonnées. À part les divers dangers qui peuvent se passer à une montagne, on peut prévenir le risque de déshydratation qui est un danger. Il faut apporter un gros sac à dos pour mettre les vêtements, des cordes, et surtout le matériel d’hydratation comme une bouteille bien remplie. On peut apporter d’autres objets comme des morceaux de sucre qui peuvent soulager un risque inattendu d’hypoglycémie. Il est important de remplacer l’eau perdue durant une randonnée, il est conseillé de boire suffisamment pour compenser la perte en eau. Bien préparer une bonne réserve d’eau pour arriver à se ravitailler entre deux sources d’eau.

Quels sont les conseils pour bien se réhydrater pendant une randonnée ?

Il est très important de bien savoir planifier la quantité d’eau nécessaire pendant une randonnée. Le matériel d’hydratation peut prendre une grande partie du sac, il faut également prendre une marge par rapport à la quantité de l’eau qu’il faut. Il ne faut jamais se contenter d’un seul point d’eau pour faire le ravitaillement. Il faut se demander sur la qualité de l’eau et des méthodes utilisées pour la purification de l’eau avant de se ravitailler. Peu importe, qu’il fasse froid ou chaud, il faut se réhydrater quand on pratique de la randonnée. La réhydratation dépend de plusieurs paramètres comme : la condition météorologique, l’intensité de l’effort et la longueur de l’effort, mais sachez que d’autres personnes transpirent plus que d’autres.

Acheter de l’équipement pour cheval et cavalier
Zoom sur le Shinrin Yoku : les bienfaits prouvés de la balade en forêt