Comment passer son permis de chasse et à quel prix ?

Le domaine de la chasse est une des activités sportive et de loisir les plus strictes dans sa pratique. Seules les personnes qui répondent aux exigences de sécurité et d’ordre légal obtiennent leur permis. D’ailleurs, la législation a été remise à jour en moins d’Août de l’année 2019. Le permis de chasse est donc une manière de garantir une connaissance théorique et pratique de chaque participant.

Utilité et règles de base

Comme pour conduire une voiture, la possession d’un permis est obligatoire et la dérogation à cette première règle expose à de lourdes sanctions. Ce document administratif justifie de la bonne régularité de la personne et lui accorde le droit de pratiquer en fonction des saisons. Comme la carte d’identité, en cas d’altération du permis, il est possible de faire une demande de duplicata. Les principales règles sont : premièrement, avoir au minimum 15 ans à la date de l’examen. Puis de ne pas être sujet à une condamnation ou une inaptitude à la détention d’armes à feu. Aussi, une aptitude physique à la chasse doit être justifiée par un certificat médical.

Délivrance et coût

Pour jouir de son permis, les postulants doivent au moins justifier d’une séance de cours d’initiation et d’aguerrissement à la chasse de son département. Après quelques séances ou la validation de votre centre départemental, il est possible de s’inscrire aux examens du permis. Cet examen est proposé par l’office national de chasse et de faune sauvage. L’examen se déroule en exercices regroupés en une seule épreuve et tout l’équipement est fourni. Pour initier la demande, il faut remplir le formulaire 13945-04 et le retourner dans les temps avec les dossiers suivants : photocopie de la pièce d’identité, 2 photos récentes, le certificat médical de moins de 2 mois. Pour les candidats de 16 à 25 ans, une attestation de mise en accord avec la journée défense, une autorisation parentale pour mineur et l’attestation de virement de 31 à 46 euros en fonction de l’âge de la personne au nom de l’ONCFS.

Déroulement de l’examen

Pour la pratique, il existe 4 ateliers qui sont notés sur 21 points chacun. Le premier consiste à évaluer les aptitudes de tir du candidat. Les tirs se font uniquement à blanc. Le deuxième se rapporte à l’aspect logistique de son arme, c’est-à-dire les règles de sécurité pour le rangement. Le troisième exercice se rapporte aux tirs réelles avec arme spécifique à la chasse, sur 6 plateaux en argile. Et enfin, l’évaluation se poursuit sur un exercice de tir sur sanglier avec arme rayée. Évidemment, tout manquement aux règles de sécurité implique une disqualification et sanction. Depuis le début de l’année 2019, la redevance annuelle est de 44,50 euros, 31 euros pour 9 jours de redevance et 22 euros pour 3 jours. Cette segmentation permet à chacun de se positionner en fonction de leur affection pour la chasse et de leur disponibilité. Mais pour plus d’informations, il est possible de se rapprocher du centre d’initiation départemental.

Acheter du matériel spécial pêche à la carpe
Les meilleurs sites internet pour s’équiper en armes de chasse